Festival international des jardins

de Chaumont-sur-Loire

Le Champ des Possibles

 
 

Le Jardin du siècle à venir

L'ambition de ce projet est de réconcilier dans l’esprit de tous les acteurs de l'économie : l’innovation, le développement durable et l’industrie française. 
L'économie éco-responsable trouve sa place dans le siècle à venir aux côtés de technologies nouvelles.
La ressource de la biomasse est infinie et notre savoir-faire français est à la pointe d'une révolution qui va offrir des solutions alternatives et innovantes à un monde qui a tant besoin.

Le jardin du siècle à venir sera bio-sourcé, producteur et connecté.

Le jardin est parrainé par l'Unep - Les Entreprises du Paysage dans le cadre de l'édition 2016 du Festival de Chaumont-sur-Loire.

Concepteurs :

Christophe LINCONNU, José Piquer, Jean-Francois LECLERC, Laurent Bissel

Concepteurs

Tous sont passionnés du design, de l’innovation et des questions de la protection de l’environnement. La philosophie de notre travail est de partager et fédérer les savoir-faire qui font aujourd'hui de l'innovation le principal levier du développement responsable.

L'équipe

> Voir les membres de l'équipe projet

  • La cellule verte

  • Christophe Marchalot

  • Cristina Morano

  • Super Sans Plomb

  • Atelier Piquer Architectes

At Your Service

Super Sans Plomb Paris

Tel: +33 1 84 16 11 44  

Pour toute demande de partenariat ou de mise en relation partenaire, laissez-nous un message
 
 
 
 
 

Le jardin du devenir...

Nous vous invitons à un voyage esthétique, ludique et pédagogique dans un champ où se mélangent, s'organisent et se transforment des plantes exploitables par l'homme. Ces espèces offrent au siècle qui s’ouvre sous nos yeux, grâce à leurs fibres, leurs granulats et leurs graines, les germes d’un nouveau monde respectueux de l'environnement.

Le jardin de l’interrogation, de la surprise et de l’étonnement...

Le champ est surélevé de façon surprenante. La parcelle de terre s’incline et décale la ligne d’horizon, offrant au visiteur l’étrangeté d’un angle de vue sur la masse végétale. L’inclinaison laisse aussi planer la question de ce qui se trame au-dessous... Les deux allées qui longent le champ donnent à découvrir un édicule que la pente recouvre. Il s’agit d’une alcôve futuriste, un lieu aux fonctions informatives et pédagogiques, un cabinet de curiosités.

Le jardin de l’innovation...

Dans nos smartphones ainsi que sous nos yeux, le champ dresse une taxinomie des plantes exploitables et de leurs transformations pratiques comme autant de témoignages d’une archéologie du futur. L’alcôve nous transporte dans un univers végétal qui retrouve sa place dans un siècle à inventer.

Haut de Page

© 2019 Super Id